DepanneTonPC, dépannage et aide informatique

Connexion :


Pass oublié | Inscription

En ce moment sur le site :

Lexique informatique

Partenaires :

Blog Coupe du monde
The Site Oueb
Tom's Hardware
NDFR

Comparatif ventirads : Noctua NHU-12F vs. Thermalright Ultra 120 Extreme

  • 3.4/5 étoiles.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
1619 votes, moyenne : 3.4/5
Publié par AlexMagnus le Dimanche 07 octobre 2007 dans la rubrique Matériel

Navigation :

5 - Résultats des tests et conclusion

Noctua NHU-12
Ventilateur Fanless Noctua Sanyo Denki
Stress IDLE FULL IDLE FULL IDLE FULL
Standard 45 58 37 49 34 44
Overclock 63 HS 52 69 46 62
Thermalright Ultra 120 Extreme
Ventilateur Fanless Noctua Sanyo Denki
Stress IDLE FULL IDLE FULL IDLE FULL
Standard 43 52 35 46 31 40
Overclock 57 71 50 60 44 57
Delta (U120X - NHU-12)
Ventilateur Fanless Noctua Sanyo Denki
Stress IDLE FULL IDLE FULL IDLE FULL
Standard -2 -6 -2 -3 -3 -4
Overclock -6 N/A -2 -9 -2 -5
Conclusion
Nous l'avions vu précédemment : le Noctua NHU-12 et le Thermalright Ultra 120 Extreme peuvent très bien être utilisés en fanless, profitant uniquement de la ventilation du boîtier. Bien sûr, si on choisit ce type de configuration, il ne faudra pas chercher à avoir de hautes performances : plus le processeur est solicité, plus il chauffe. Et plus il chauffe, plus la nécessité d'un ventilateur se fera ressentir. Cela est particulièrement visible lors du FULL TAT 100% en O/C à 3.6GHz pour 1.55 de vCore : le Noctua ne suffit pas, et le Thermalright peine affreusement, dépassant les 70°C.
Toutefois, dans un HTPC ou un Shuttle, et si sa taille le permet, le ventilateur pourrait être oublié quelque soit le ventirad à condition de ne pas utiliser un processeur trop puissant.

Surmontés du Noctua NF-S12-1200, les températures sur les deux ventirads baissent en moyenne d'environ 10°C par rapport au fanless, ce qui, pour le bruit dégagé par ces ventilateurs autrichiens, est très appréciable.
Une fois le ventilateur remplacé par un Sanyo Denki 109R1212H102, on gagne encore de 3 à 7°C. Nous aurions espéré un peu plus vu la taille, le bruit, et le débit de cette turbine. Par ailleurs, et c'est une chose que nous n'avons pas soulevée jusque là, le Sanyo Denki à 6v (l'Akasa Fan Pro ne descendant pas à une tension inférieure) tourne à 1400RPM, soit la vitesse du Noctua à 12v, pour un bruit identique, mais une pression statique supérieure et une température en conséquence inférieure de 1°C (le ridicule ne tue pas : ce degré peut être salutaire en situation d'O/C plus poussé, bien qu'alors il tournera à 12v...)

Quelque soit la ventilation, l'U120X descend en moyenne la température du processeur de 2°C par rapport au NHU-12.
Par ailleurs, nous avons été particulièrement étonnés par l'écart de 6°C en Fanless IDLE, ce qui augure de bonnes capacités dans les boîtiers de salon. En Fanless toujours, l'U120X, lui, est capable de refroidir notre E6600 overclocké, ce que ne permet pas le Noctua.
En FULL, on remarque rapidement que l'écart s'agrandit entre l'autrichien et le taiwanais, ce qui augure d'overclocks plus poussés avec le Thermalright. Cet écart saute aux yeux avec ces 9°C en FULL à 3.6GHz, avec le NF-S12-1200.

En clair : oui, le Thermalright Ultra 120 Extreme est meilleur que le Noctua NHU-12. Mais il ne l'écrase pas non plus, surtout lorsqu'on s'occupe d'une partie non abordée jusqu'ici : le budget. Le ventirad Noctua, en version NHU-12F (donc contenant le ventilateur utilisé dans ce test) se trouve aux alentours de 50€. Le Thermalright, quant à lui, s'achète au prix de 55-60€... sans ventilateur. Si on lui met un NF-S12-1200, on passe à un budget de 70-75€, soit 20 à 25€ de plus pour 5°C de gagnés...

Il est temps pour nous de conclure ce test et de vous donner un avis posé.
Du fait de sa jeunesse, le Thermalright est encore cher. Trop cher, même, par rapport à la concurrence. Il est certes plus performant, mais à nos yeux, ces degrés gagnés ne valent pas l'écart de prix. Par conséquent : si votre budget n'est pas vraiment limité, faites-vous plaisir et prenez l'U120X, sans oublier bien sûr de lui adjoindre le ventilateur de votre choix. Si par contre vous préférez faire un choix plus sensé, tournez-vous vers le Noctua, qui saura refroidir en silence votre processeur.

Pour ma part, je reste Geek, et je conserve le duo U120X / Sanyo Denki acheté pour ces tests ;-)Tags temperature materiel review test comparatif ventilateur ventirad 12f nhu thermalright noctua 120 extreme cpu processeur sanyo ultra denki sanyodenki
Commentaires | Imprimer | Ajouter à : Scoopeo del.icio.us Digg this Technorati fuzz