DepanneTonPC, dépannage et aide informatique

Connexion :


Pass oublié | Inscription

En ce moment sur le site :

Comparateur de prix high tech

Partenaires :

Blog Coupe du monde
The Site Oueb
Tom's Hardware
NDFR

Le mode sans échec

  • 2.9/5 étoiles.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
578 votes, moyenne : 2.9/5
Publié par coyotte49 le Dimanche 22 juillet 2007 dans la rubrique Windows

Navigation :

1 - Le mode sans échec

ThumbHélas inexistant dans la réel vie, le mode sans échec peut pourtant vous sortir de problèmes informatiques désespérés. Il devient dès lors primordial de savoir y accéder, de connaître ses fonctionalités et les cas dans lesquels il faut y avoir recours. C'est l'objet de ce dossier.

Définition

Le mode sans échec est un Windows chargé au minimum. Il applique les paramètres par défaut, ne charge aucun pilote, si ce n'est les drivers génériques de base pour le clavier, la souris et la carte graphique. Les pilotes du modem ne sont pas lancés, vous ne saurez donc pas avoir accès à Internet (sauf pour les modems Ethernet qui ne requièrent pas de pilote).
L'apparence de votre bureau sera transformée ; pas d'inquiétude, l'absence de pilote graphique performant provoque cette affichage en basse résolution (fonds d'écran et icônes peuvent avoir été déplacés ou modifiés). Les logiciels qui se lancent habituellement au démarrage (comme votre anti-virus, pare-feu,...) pourraient ne pas se charger automatiquement. En résumé, seuls les composants indispensables au fonctionnement de Windows sont actifs.

Justification du démarrage en Mode sans échec

Pourquoi démarrer Windows dans des conditions aussi austères me démanderiez-vous... Et bien pour pas mal de raisons :
  • Diagnostiquer un problème. Si un phénomène anormal, un bug, une instabilitée est présente dans le mode normal et absente en Mode sans Echec, cela prouve que le problème vient des pilotes, logiciels ou toute chose non chargées en Mode sans Echec. Ce mode vous aide à identifier le problème, d'où son surnom : le mode diagnostique.
  • Réussir à démarrer. Dans le cas où le démarrage dans Windows classique ne fonctionnerait pas (virus, conflits,...), il serait très intéressant d'avoir une solution de secours avant le formatage. Or, le mode sans échec vous guarantit un démarrage... sans échec !
  • Supprimer un fichier ou un virus récalcitrant (Spyware, Ad-ware, keylogger, trojan,...). Il est courant que la suppresion d'un fichier vous soit refusé car « en cours d'exécution ». Le mode sans échec ne chargera pas le processus ou programme associé au fichier, il deviendra donc possible de supprimer une grande partie d'entre eux du fait de leur inactivité.
  • Défragmenter rapidement. Nous savons tous qu'il est déconseillé d'utiliser son PC pendant une défragmentation ; ce que nous ne savons pas, c'est que les programmes en tâche de fond ne se gênent pour interférer et ralentir une défragmentation. Comme la plupart d'entre eux ne seront pas lancés en mode sans échec, cette dernière ne pourrait qu'être plus rapide !

Accès au Mode sans échec

Il existe 2 méthodes pour accéder au mode sans échec, chacunes d'entres-elles possédant ses avantages et inconvénients :
  • Appuyez sur F8 au démarrage : Toutes les versions de Windows sont réceptives à cette méthode ; elle marche dans tous les cas. Au démarrage de l'ordinateur, peu avant le chargement de Windows, appuyez (n'hésitez pas à mitraillé la touche s'il le faut) sur F8 de façon à ce qu'un menu apparaisse. Différents modes de démarrage sont proposées, sélectionnez Le mode sans échec à l'aide des flèches directionnelles et appuyez sur Enter. Il suffit de redémarrer sans appuyez sur F8 pour revenir sous Windows classique.
  • En utilisant l'utilitaire de configuration système : Bien qu'elle soit plus simple à mettre en oeuvre, cette méthode ne pourra pas convenir lorsque votre ordinateur refuse de lancer Windows. De plus, un virus pourrait empêcher l'utilitaire de configuration de fonctionner correctement. Notons que Windows 95 et Windows 2000 ne possède pas cette utilitaire.
    Rendez vous dans la commande exécuter du menu démarrer. Tapez “msconfig” et appuyez sur Enter :
    Sous Windows 98 / Me : Dans l’onglet général, Cliquez sur Options avancées. Cochez la case Activer le menu Démarrer. Cliquez sur OK et puis encore sur OK. Un message apparaît et vous demande si vous voulez redémarrer en mode sans échec, cliquez sur Oui.
    Pour revenir en mode normal, exécuter l'opération inverse.
    Sous Windows XP : Dans l'onglet BOOT.INI, cochez la case /SAFEBOOT. Cliquez sur ok, Windows vous propose de redémarrer. Pour revenir en mode normal, exécuter l'opération inverse.



    Sous Vista : Dans l'onglet démarrer, cochez la case Démarrage sécurisé ainsi que Minimal. Pour revenir en mode normal, exécuter l'opération inverse.
Remarque : Il est impossible de démarrer le mode sans échec sous Windows NT et 3.1.Tags mode sans-echec diagnostique windows
Commentaires | Imprimer | Ajouter à : Scoopeo del.icio.us Digg this Technorati fuzz

Commentaires

Par spacemonkeyz le 21/12/2007 22:29

j'ai un probleme de mise a jour pour un logicile,la sauvegarde des données ne se fait pas ,si je passe pas lemode sans échec je ne pourrait donc pas télécharger la mise a jour si les pilotes du modem internet sont débranchés

Par Anonymous le 21/12/2007 22:40

Citation :

Hélas inexistant dans la réel vie, le mode sans échec peut pourtant vous sortir de problèmes informatiques désespérés.


XDD
avatar

Par coyotte49 le 22/12/2007 15:17

Bonjour et bienvenue spacemonkeyz !
Crée un nouveau topic pour ton problème dans la catégorie logiciel où tu expliqueras clairement ton problème.
On n'aide pas dans les commentaires des articles / news.

PS à Ton père : Wééé chui trop content quelqu'un a repéré la vanne dont je suis le plus fier :oops:

Ajoutez votre grain de sel :

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Pass oublié | Inscription
Continuer sur le forum